Ultime galop d'essai

Le FC Saint-Louis Neuweg (N2) aimerait terminer sa campagne de matches de préparation par une victoire contre Lunéville, aujourd’hui (17 h) à Gérardmer.

Pour son dernier match de préparation avant le coup d’envoi du championnat de N2 samedi prochain face au Paris SG (2), le FC Saint-Louis Neuweg affrontera le FC Lunéville à Gérardmer, aujourd’hui à 17 h.

Ce sera l’ultime occasion de se rassurer après quatre rencontres aux résultats préoccupants. Car Saint-Louis n’a toujours pas goûté à la victoire depuis la reprise. Après avoir pris la marée face à Belfort (1-3) et Épinal (1-3), les Ludoviciens ont concédé deux matches nuls face à Saint-Apollinaire (1-1) et Biesheim (2-2), deux formations évoluant un cran en dessous.

Inquiétant, à une semaine de l’ouverture officielle du championnat face à la réserve du Paris-Saint-Germain ? Non, à en croire Mathieu Saidou, le latéral Ludovicien buteur mardi soir face aux Rhénans de Biesheim : « Je ne suis pas inquiet car nous sortons d’une lourde préparation avec une bonne charge de travail, et cela n’est pas négligeable. De plus, on a senti une amélioration lors du dernier match face à Biesheim, notamment lors de la première période. Comparé au match face à Belfort, on a réussi à combiner sur plusieurs phases de jeu et à comprendre le projet de jeu voulu par le staff. »

Cet optimisme de façade ne suffit toutefois pas à lever les doutes et interrogations qui demeurent sur la compétitivité de cette équipe, victime de lourdes pertes durant l’intersaison, et qui a choisi de miser sur la jeunesse pour démarrer un nouveau cycle.

Dans les Vosges ce samedi après-midi, les Ludoviciens auront donc à cœur de conclure ces quatre semaines de préparation par un succès face à Lunéville, pensionnaire de National 3. « L’objectif premier sera d’éviter toute blessure » , rectifie Mathieu Saidou. « On va jouer pour finir cette prépa par une victoire, mais également pour retrouver certains automatismes entrevus mardi soir » , prévient le défenseur Réunionnais, avide d’engranger de la confiance avant le premier grand test de la saison face à l’ogre Francilien.

 

Source : L'Alsace.