Saint-Louis dans le bain

Opposée au pensionnaire de N3, le FC Lunéville, samedi sur le terrain de Gérardmer, Saint-Louis, a d’abord eu du mal à déborder de vaillants Lorrains qui sont parvenus à garder leur but inviolé lors d’une première période timorée. Souvent cantonné en milieu de terrain, les occasions furent rares lors des 45 premières minutes, la décision se faisant au cours du second acte.

l’animation faisait son apparition dès le retour des vestiaires, alors que les Haut-Rhinois appuyaient d’entrée leur supériorité. Si Bracigliano était resté sur le terrain, contrairement au défenseur Diakhaté, son expérience ne suffisait pas à empêcher Jennane de parfaitement couper un centre appliqué de l’intenable Solvet (52e ).

Les Lunévillois n’abdiquaient pas et se donnaient même les arguments pour revenir au score à l’image de Maverick et Goncalvès, qui parvenaient à chiper le ballon dans les pieds de la défense sans cependant réussir à inquiéter le gardien. En face, le FC Saint-Louis Neuweg jouait vite, trop vite parfois, et alors que les occasions se multipliaient, les Alsaciens laissaient de l’espoir à leurs homologues, jusqu’au penalty obtenu à 20 minutes du terme et transformé par Camara.

Si les Meurthe-et-Mosellans n’avaient pas à rougir de leur performance, la victoire a sans doute rassuré des Ludoviciens, qui reçoivent dès samedi la réserve du Paris SG pour le compte de la première journée de championnat.

 

 

Source : L'Alsace.