Les réactions après Saint-Louis - Annecy

Retrouvez ci-dessous les réactions Ludoviciennes suite à la défaite subie hier soir face au FC Annecy.

Vincent Rychen (entraîneur de Saint-Louis) : « Nous avons affronté une équipe supérieure à la nôtre, le résultat l’approuve. Nous avons livré une partie courageuse, mais nous avons manqué de profondeur dans le jeu pour réussir à perturber notre adversaire. Ses joueurs clés ont fait toute la différence sur les 90 minutes. Nous n’avions pas les mêmes armes qu’Annecy, une équipe qui veut jouer le haut du tableau. Nous sommes encore trop tendres. Il faut savoir faire preuve de lucidité, faire le dos rond, attendre le retour de nos blessés et repartir sur une nouvelle dynamique. Le plus important, c’est qu’on gagne ensemble, on perd ensemble. C’est la loi du sport ».

Marc Kalenga (milieu de terrain de Saint-Louis, expulsé ce soir) : « L’expulsion me semble sévère, car je repasse devant Jacob qui me prend le bras et nous tombons tous les deux. Ensuite, je ne pense pas que c’était beaucoup plus fort en face, c’était juste plus facile pour eux à 11 contre 10. Nous n’avons pas grand-chose à nous reprocher, il faudra être plus efficace à l’avenir, tant offensivement que défensivement. A nous de nous relever rapidement ».

Manfred Ekwe-Ebele (capitaine de Saint-Louis) : « C’était une bonne équipe en face, mais nous n’avons pas été surclassés non plus. Le problème est qu’il y a trop de faiblesses individuelles chez nous pour pouvoir rivaliser contre des équipes comme ça. J’ai souffert davantage que ça lors d’autres rencontres, mais quand on sortait le ballon, nous n’avons jamais su être créatifs sur des phases offensives. Il faut que chacun prenne ses responsabilités pour aller de l’avant. L’envie ne suffit pas à ce niveau … »

 

Propos recueillis par l'Alsace.