DH : La réserve craque sur la fin

Toujours aussi friable défensivement, la réserve du FC Saint-Louis Neuweg a subi sa quatrième défaite sur sa pelouse, hier, face à une équipe d’Oberlauterbach qui a su profiter des maladresses locales.

Dès le début de la rencontre, Lecheheb lance Arar qui vient défier Schmaltz mais le portier visiteur écarte le danger (8e ). Sur une action initiée par M. Kraemer, celui-ci ouvre pour Steinmann qui devant la cage place une talonnade pour ouvrir le score (12e ). Saint-Louis obtient un coup franc à la limite de la surface et le tir de Lecheheb s’écrase sur la transversale (15e ). Les visiteurs ont l’occasion de doubler la mise par O. Muller qui voit son tir croisé filer à côté (17e ). Celui-ci lance M. Kraemer qui s’infiltre mais perd son duel face à Fioux qui détourne en corner (24e ). Sur un coup franc des 30 mètres botté par F. Muller, Fioux est encore à la parade pour sauver les siens (35e ). Ce premier acte est insipide avec beaucoup de déchets techniques dans le jeu. La pause arrive à point pour des locaux en souffrance.

Au retour des vestiaires, les visiteurs sont menaçants par M. Kraemer et O. Muller devant le portier Ludovicien qui remporte les deux duels (50e ). Oberlauterbach presse plus, mais se montre inefficace dans le dernier geste. À l’image de cette occasion franche, lors d’une action initiée par O. Muller qui combine avec S. Kraemer, celui-ci ouvre pour M. Kraemer dont le tir frôle le poteau (63e ). Saint-Louis exploite bien un moment fort avec Bolalo qui s’échappe sur le flanc droit et sert Traore qui voit son tir excentré se loger dans le petit filet de Schmaltz (69e ). Sur une action anodine à l’entrée de la surface, un tacle trop appuyé de Cannenterre fauche O. Muller qui exécute lui-même la sentence pour donner l’avantage aux siens (77e ). Kirchberger expédie une frappe limpide mais Fioux sort une belle parade (85e ). Les visiteurs vont corser l’addition en profitant des lacunes défensives : sur une passe de S. Kraemer, Martiradonna est seul dans la surface et n’a aucune peine à tromper le gardien (86e), Martiradonna est encore à la finition sur un service de Steinmann (87e ), et sur une passe de Frank c’est Steinmann qui parachève le succès des siens (90e +1).

 

Source : L'Alsace.