Déplacement en Lorraine pour le 6ème tour de la coupe de France

Le tirage au sort du 6ème tour de la coupe de France, effectué ce soir à Strasbourg, a offert un nouveau déplacement face à une équipe de Régional 1 pour le FC Saint-Louis Neuweg. Cette fois-ci, les Ludoviciens se rendront en Lorraine samedi prochain à 16h pour y affronter l'APM Metz FC. Les joueurs de Vincent Rychen avaient déjà rencontré cette équipe dans la compétition il y a deux ans, c'était au 7ème tour et ils s'étaient imposés sur le score de 3-0.

Le groupe Ludovicien

Pour la 8ème journée de National 2 aujourd'hui, Vincent Rychen a convoqué un groupe de 15 joueurs pour le déplacement en région Lyonnaise à Saint-Priest.

Gardiens : Farina, Idir.

Défenseurs : Behlow, Diampo Sengele, Gisselbrecht, Sartori, Tekwa.

Milieux de terrain : Asad, Ekwe-Ebele, Elia, Kalenga, Yebra.

Attaquants : Bidouzo, Camara, Celestine.

L'infirmerie Ludivicienne est toujours bien remplie puisqu'elle comprend Brom (hernie inguinale), Saidou (genou), Jennane (ischios), Holtz T. (ischios), Futila (tendon d'Achille) et Niang (dos). Solvet et Holtz G. sont en phase de reprise suite à leurs blessures respectives. Fioux est laissé à disposition de la réserve qui joue ce soir à 20h à Obernai. Grondin et Ocakli n'ont pas été retenus.

Domenico Sensini récompensé

Domenico Sensini, dirigeant de notre équipe fanion, a été honoré ce mercredi 11 octobre 2017, par la remise de la médaille Jeunesse et Sport. Au travers de cette récompense, c’est l’un de nos bénévoles les plus dévoués qui est enfin mis à l’honneur et ce n’est que justice. En effet depuis plus de 30 ans, Domenico consacre une grande partie de son temps au club car non content d’être aux petits soins des joueurs de notre équipe de National 2, il partage son savoir et sa passion du football avec nos plus jeunes pousses tous les mercredi et accessoirement tous les samedis lorsqu'il le peut. L’ensemble du club lui adresse ses félicitations sportives.

Thomas Martinet à Clairefontaine

Thomas Martinet, préparateur physique de notre club, a séjourné la semaine dernière au Centre National du Football à Clairefontaine pour y suivre la première étape du Certificat d’Entraîneur Préparateur Athlétique, plus haut niveau de formation proposé par la Fédération Française de Football. D’une durée de 152 heures réparties en quatre sessions d’une semaine, cette formation conduira Thomas à l’obtention d’une certification en janvier 2019. A travers cet investissement commun le club et Thomas veulent démontrer leur volonté commune de faire progresser encore et toujours les éducateurs et le staff technique évoluant sous les couleurs du FC Saint-Louis Neuweg en leur faisant bénéficier des apports les plus récents en matière de préparation physique. Thomas quant à lui montre une fois de plus son engagement sans faille, devenant au fil des mois et des années, un élément de base de l’organisation sportive du club.

 

Le groupe pour Schirrhein

En déplacement dans le Bas Rhin demain pour y affronter le FCE Schirrhein dans le cadre du 5ème tour de la coupe de France, Vincent Rychen a convoqué un groupe de 16 joueurs permis lesquels Asad et Niang font leurs retours après de nombreuses semaines d'absence.

Gardiens : Fioux, Idir.

Défenseurs : Behlow, Diampo Sengele, Gisselbrecht, Niang, Sartori, Tekwa.

Milieux de terrain : Asad, Ekwe-Ebele, Elia.

Attaquants : Bidouzo, Camara, Celestine, Dasylva, Jennane.

Kalenga est suspendu et ne peut prétendre à une place dans le groupe. Holtz G. (cheville), Holtz T. (ischios), Futila (tendon d'Achille), Brom (hernie inguinale), Saidou (genou) et Solvet (quadriceps) sont blessés et donc forfaits pour la rencontre. Grondin, Ocakli et Yebra n'ont quant à eux pas été retenus.

Les réactions après Saint-Louis - Annecy

Retrouvez ci-dessous les réactions Ludoviciennes suite à la défaite subie hier soir face au FC Annecy.

Vincent Rychen (entraîneur de Saint-Louis) : « Nous avons affronté une équipe supérieure à la nôtre, le résultat l’approuve. Nous avons livré une partie courageuse, mais nous avons manqué de profondeur dans le jeu pour réussir à perturber notre adversaire. Ses joueurs clés ont fait toute la différence sur les 90 minutes. Nous n’avions pas les mêmes armes qu’Annecy, une équipe qui veut jouer le haut du tableau. Nous sommes encore trop tendres. Il faut savoir faire preuve de lucidité, faire le dos rond, attendre le retour de nos blessés et repartir sur une nouvelle dynamique. Le plus important, c’est qu’on gagne ensemble, on perd ensemble. C’est la loi du sport ».

Marc Kalenga (milieu de terrain de Saint-Louis, expulsé ce soir) : « L’expulsion me semble sévère, car je repasse devant Jacob qui me prend le bras et nous tombons tous les deux. Ensuite, je ne pense pas que c’était beaucoup plus fort en face, c’était juste plus facile pour eux à 11 contre 10. Nous n’avons pas grand-chose à nous reprocher, il faudra être plus efficace à l’avenir, tant offensivement que défensivement. A nous de nous relever rapidement ».

Manfred Ekwe-Ebele (capitaine de Saint-Louis) : « C’était une bonne équipe en face, mais nous n’avons pas été surclassés non plus. Le problème est qu’il y a trop de faiblesses individuelles chez nous pour pouvoir rivaliser contre des équipes comme ça. J’ai souffert davantage que ça lors d’autres rencontres, mais quand on sortait le ballon, nous n’avons jamais su être créatifs sur des phases offensives. Il faut que chacun prenne ses responsabilités pour aller de l’avant. L’envie ne suffit pas à ce niveau … »

 

Propos recueillis par l'Alsace.