DH : Nouveau revers pour Saint-Louis

Friables défensivement, les doublures Ludoviciennes ont concédé hier une nouvelle défaite à domicile face à une équipe de Schiltigheim bien plus réaliste (0-3).

Dès l’entame ce sont les visiteurs qui se montrent les premiers dangereux avec Metz menaçant devant Tassotto qui veille (5e ). Dans la foulée, le centre de Fels trouve Bellahcene dont la reprise est captée par le gardien (6e ). Puis, sur un coup franc tiré par Zeghouani, les locaux se créent leur première occasion par Elmas qui est un poil trop court pour reprendre devant la cage (9e ).

Les locaux font bien circuler le ballon durant les vingt premières minutes mais, dans ce temps fort, ne profitent pas de l’opportunité d’ouvrir le score par Boumelaha (17e ) puis Cucchiara qui échouent sur le portier (19e ). Les hommes de Soopo-Din prennent alors le jeu à leur compte. Sur un corner tiré par Guerra, Onega s’élève pour placer une tête captée par Tassotto (30e ). Schiltigheim est poussif et l’on sent l’ouverture du score tout proche. Elle arrive à la 35e lorsque Charoy ouvre pour Fels. Celui-ci déborde sur le flanc gauche et centre pour Charoy qui, idéalement placé au deuxième poteau, convertit victorieusement de la tête.

Saint-Louis est fébrile dans l’entrejeu et perd bon nombre de ballons au profit des visiteurs qui doublent la mise à la 41e. Sur un dégagement du gardien, le ballon parvient à Charoy qui ouvre pour Bellahcene dont la reprise fait mouche.

Au retour des vestiaires, ce sont encore les visiteurs qui sont les plus entreprenants avec un tir des 20 mètres de Charoy dégagé sur sa ligne par la tête de Nguime. Puis c’est un geste salvateur d’Utli qui détourne un nouvel essai de Charoy (49e ). Saint-Louis ne baisse pas les bras et a l’occasion de réduire le score lorsqu’un centre de Sartori trouve Cuchiara qui voit sa reprise stoppée par le portier (60e ). Schiltigheim gène parfaitement la relance et les locaux sont contraints d’envoyer de longs ballons sans destinataire. Charoy centre pour Bellahcene qui s’infiltre mais son tir file dans les nuages (63e ).

Schiltigheim montre plus d’engagement dans les duels, assure avec son bloc défensif bien en place, tandis que les Ludoviciens tentent de percer par des actions individuelles. Sartori s’échappe et sert Boumehala qui voit sa reprise acrobatique détournée en corner (65e ). Sur un centre de Charoy, Lowe idéalement placé est mal inspiré en expédiant une frappe croisée au dessus (71e ). Les locaux n’y arrivent pas à l’image d’Elmas qui, esseulé aux 6 mètres, reprend un ballon fuyant. Mais le portier visiteur est encore décisif (78e ). Dans les ultimes instants de la partie, Bellahcene déborde et sert parfaitement Charoy qui parachève le succès des siens (90e +2).


Source : L'Alsace.