Saint-Louis assure son maintien

Vainqueur 3-1 hier sur la pelouse de Montceau, le FC Saint-Louis Neuweg a renouvelé son bail en CFA. Les Ludoviciens peuvent déjà penser à la saison prochaine.

Cette fois, c’est la bonne. Incapable de terminer le travail contre Yzeure la semaine dernière (défaite 1-0 à domicile), Saint-Louis est allé chercher son précieux sésame loin de ses terres. En Bourgogne, sur le stade des Alouettes de Montceau, les hommes de Vincent Rychen ont dicté leur loi à une formation qui espérait connaître le même destin hier.

Battus dans les duels et incapables d’exploiter correctement les rares ballons qu’ils avaient à disposition, les Montcelliens n’avaient pas les armes pour déstabiliser une formation Alsacienne très disciplinée et parfaitement ordonnée. Toujours en bloc même. C’est surtout en première période que Saint-Louis a fait belle impression. Sans non plus transcender les 688 spectateurs présents.

A contrario, pendant ces 45 minutes, les Bourguignons ont affiché des carences défensives inquiétantes. Des négligences un peu trop fréquentes. C’est donc sans surprise que Ekwe-Ebele ouvrait le score sur un corner qui n’aurait jamais dû être concédé si les Montcelliens avaient mis plus d’impact dans leurs intentions (0-1, 32e ).

Le début de seconde période était idéal pour les Ludoviciens avec ce but de Marwane Asad après 45 secondes de jeu (0-2, 46e ). Il fallait attendre la 56e et le changement tactique opéré par les coaches pour entrevoir une amélioration chez les locaux. Mannone sortait, Nouri quittait son poste de piston gauche pour monter d’un cran et Montceau repassait à une défense à quatre. Le FCMB poussait, sans marquer. Bonifacino, d’un joli ciseau acrobatique à trois mètres du but, redonnait néanmoins espoir à des joueurs locaux un peu plus belliqueux (1-2, 68e ). Quatre minutes plus tard, Diarra se voyait refuser un penalty qui semblait pourtant flagrant. Mais sur un contre éclair, qui montrait une nouvelle fois le manque de promptitude de Montceau, c'est Omballa qui clôturait le score pour les visiteurs.

Cette défaite redistribue quelque peu les cartes en bas de classement. En effet, Auxerre (2) a étrillé Lyon (2) (5-1) et remet une petite pression sur les épaules Montcelliennes. Une pression que les Luodiviciens n’ont désormais - et c’est mathématique - plus à supporter.


Source : L'Alsace.