Prochain MatchSarreguemines FC / FC Saint-Louis/01/05/2019/Stade de la Blies

FC Saint-Louis / AS Nancy Lorraine 2

FC Saint-Louis / AS Nancy Lorraine 2

/

Détails

Date Temps Ligue Saison Journée de championnat
16/03/2019 18h00 National 3 2018-2019 18

Récapitulatif

Concurrents directs dans la course au maintien en N3, Saint-Louis et Nancy II se sont neutralisés, hier soir (1-1), à l’issue d’une partie riche en faits de jeu. Ce match nul ne fait les affaires de personne.

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour les hommes de Cédric Decker. Suspendu, ce dernier a assisté à la rencontre seul, isolé à l’autre bout du terrain, et la partition qui s’est jouée sous ses yeux n’a sûrement pas dû lui redonner le sourire. Son équipe a certes mis fin à une série de trois défaites de rang, mais il y avait hier soir la place pour ramener plus qu’un point.

Face à des Nancéiens renforcés par la présence de nombreux joueurs professionnels, les Alsaciens prenaient pourtant d’entrée les commandes de la partie en mettant leur adversaire sous pression. Mais Busin les ramenait rapidement à la réalité, en se montrant plus malin que tout le monde pour ouvrir la marque d’un subtil coup de patte (8e ). La douche froide pour une équipe qui allait, dans la foulée, perdre Varsovie, victime lors d’un duel d’une commotion cérébrale. Malgré les faits de jeu contraires, Saint-Louis refusait d’abdiquer. Il fallait même un Ternynck des grands soirs pour empêcher par deux fois Jabol, puis Diallo, d’égaliser (29e ). Et le show du portier nancéien se poursuivait juste avant la mi-temps, lorsqu’il détournait une frappe d’Elia, mis en orbite par Diallo (43e ). Le même Diallo manquait l’immanquable deux minutes plus tard en ratant le cadre de la tête (45e ).

Chahuté par leurs supporters au retour des vestiaires, les Ludoviciens repartaient pied au plancher. Camara adressait un centre fuyant au second poteau qu’Elia ratait d’un cheveu (50e ). Mais le danger continuait de guetter dans le camp d’en face. Busin ne manquait pas de le leur rappeler, d’un coup franc qui frôlait le montant droit de Navaux (56e ). L’heure de jeu atteinte, les esprits s’échauffaient entre Yao et Nsimba, logiquement sommés de rejoindre les vestiaires prématurément.

Nullement abattu, Saint-Louis continuait à y croire. Et si Biaou butait sur Ternynck (62e ), Berriss parvenait quant à lui à devancer la sortie du gardien lorrain pour égaliser de la tête (65e ). Une action qui sera lourde de conséquence pour Ternynck et Diagne, les deux coéquipiers se télescopant dans les airs. Après une interruption de près de dix minutes et la sortie des deux joueurs sur civière, le jeu pouvait reprendre. Nancy s’offrait une balle de match par Fabien, mais Navaux veillait au grain (86e). Et que dire de Jabol, qui voyait son tir à bout portant dévié en corner par Constant (90e +2), avant de catapulter sa reprise de peu au-dessus des cages (90e +6)…

À neuf journées du terme du championnat, Saint-Louis reste scotché dans la zone de relégation. Et son énorme débauche d’énergie laisse forcément des regrets…

Article publié par Lionel SORET pour le journal L’Alsace du 17/03/19

Terrain

Stade de la Frontière
5 Rue du Stade, 68300 Saint-Louis, France

Résultats

Club1ère mi-temps2ème mi-tempsButsRésultat
Saint-LouisO11Nul
Nancy 21O1Nul

Saint-Louis

1Thomas NAVAUX Gardien
2Mamadou CAMARA Milieu
3Jonathan ELLEMAUD Défenseur
4Fadel NIANG Défenseur
5Judes VARSOVIE 12 Défenseur
6David BIAOU Milieu
7Doriano ELIA 14 Milieu
8Tim JABOL Milieu
9Ibrahima DIALLO 15 Attaquant
10Achraf BERRISS Milieu
11Tieby YAO Défenseur
12Jeancy GASPARD 5 Défenseur
13Samuel YEBRA Milieu
14Steve BROM 7 Milieu
15Yacine ARAR 9 Milieu
  1 1 5 1

Entraîneur: Cédric DECKER
Préparateur Physique: Thomas MARTINET
Dirigeant: Domenico SENSINI

Nancy 2

We are using cookies to give you the best experience. You can find out more about which cookies we are using or switch them off in privacy settings.
AcceptPrivacy Settings

GDPR

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment.