Pourquoi devenir bénévole ?

Vous souhaitez vous investir auprès d’une association et vous vous posez de nombreuses questions : Est-ce vraiment fait pour moi ? Puis-je concilier cet engagement avec mon emploi du temps ? Comment valoriser cette expérience ? Étudiants, salariés, retraités, demandeurs d’emploi… Rassurez-vous ! Tout le monde peut devenir bénévole, et c’est bien plus simple qu’on ne le pense.

 

PLUSIEURS MANIÈRES D'ÊTRE BÉNÉVOLE

J’ai envie de m’investir, mais je ne suis ni médecin, ni ingénieur… Mes compétences seront-elles utiles ?

Il existe 1,3 millions d’associations en France, toutes ont des besoins différents et une diversité extraordinaire de types de missions. Elles peuvent également vous former sur le terrain pour des missions ne nécessitant pas de compétences préalables.

Une seule chose compte : votre motivation !

Être utile pour la société

Le bénévolat associatif m’attire, mais vais-je m’y épanouir ?

Le bénévolat, ce n’est pas seulement se rendre utile pour les autres. C’est aussi vous enrichir humainement en vous impliquant, avec d’autres bénévoles, dans des actions qui ont du sens.

EN FONCTION DE VOS DISPOS

Je souhaiterais m’investir auprès d’une association, mais je n’ai vraiment pas beaucoup de temps pour ça. Pas besoin de consacrer vos journées à une association pour être bénévole. Vous pouvez vous impliquer à votre rythme, de façon ponctuelle ou régulière, selon vos disponibilités. Vous restez libre de choisir la façon de vous engager.

Une expérience valorisante

Le bénévolat m’intéresse, mais peut-être pas mon futur employeur… Grâce au bénévolat, vous développez de nouvelles compétences que vous pouvez utiliser partout. Avec le Passeport Bénévole®, l’expérience acquise auprès d’une association peut être valorisée dans un CV ou pour l’obtention d’un diplôme.

Les avantages

Si, en tant que bénévole, vous engagez des frais et que vous n’en demandez pas le remboursement, vous avez droit à une réduction d’impôt sur le revenu, à certaines conditions.

C'est à dire ?

Si vous réglez vous-même des frais pour le compte de l’association pour laquelle vous œuvrez (achat de matériel, péages, essence,…) vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu.

Pour ce faire, les 2 conditions suivantes doivent être réunies :

  • Vous devez agir gratuitement et intervenir pour le compte de l’association. Ainsi vous devez participer, sans contre-partie, ni aucune rémunération, en espèce ou en nature, à l’animation ou au fonctionnement de l’association.
  • L’association pour laquelle vous œuvrez doit être d’intérêt général à but non lucratif

Rappel

Le dispositif présente un intérêt uniquement si vous êtes imposable à l’impôt sur le revenu.

Quel organisme ?

Les organismes et associations suivants permettent d’obtenir une réduction d’impôt :

  • Œuvre, organisme d’intérêt général, fondation ou association reconnue d’utilité publique (sans recherche de profit, éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel). Elles peuvent également participer à la mise en valeur du patrimoine artistique, à la défense de l’environnement naturel ou à la diffusion de la culture, de la langue et des connaissances scientifiques françaises.
  • Association cultuelle, de bienfaisance et établissements publics des cultes reconnus d’Alsace-Moselle
  • Organisme public ou privé visant à la présentation au public d’œuvres dramatiques, lyriques, musicales, chorégraphiques, cinématographiques et de cirque ou l’organisation d’expositions d’art contemporain
  • Établissement d’enseignement supérieur ou d’enseignement artistique public ou privé
  • Association favorisant la presse et l’obtention de subvention par des entreprises de presse
  • Organisme dont l’objet exclusif est de verser des aides à l’investissement ou de fournir des prestations d’accompagnement à des PME

Comment prouver ?

Chaque pièce justificative doit mentionner précisément l’objet de la dépense ou du déplacement.

L’abandon du remboursement des frais engagés doit donner lieu à une déclaration écrite de votre part. Cette renonciation peut prendre la forme d’une mention explicite que vous pouvez rédiger sur la note de frais telle que : Je soussigné (nom et prénom du bénévole) certifie renoncer au remboursement des frais ci-dessus et les laisser à l’association en tant que don.

L’association doit en conséquence conserver, dans sa comptabilité, les pièces suivantes :

  • Justificatifs des frais (billets de train, factures, notes de péage, détail du nombre de kilomètres parcourus avec le véhicule personnel, etc.)
  • Déclaration de renonciation au remboursement de ses frais par le bénévole

Pour mon véhicule ?

Si vous ne pouvez pas justifier vos dépenses liées à l’utilisation de votre véhicule personnel pour l’activité associative, vos frais sont évalués forfaitairement en fonction d’un barème kilométrique. Celui-ci est spécifique aux bénévoles des associations.

Le barème fixe un montant forfaitaire par kilomètre parcouru et fait une distinction entre voiture

Véhicule automobile :

0,324 € par kilomètre parcouru (en 2021 déclaré en 2022)

Ou trouver le reçu fiscal ?

Les frais pour lesquels vous avez renoncé au remboursement est alors considéré comme étant un don au bénéfice de l’association.

L’association vous délivre un reçu fiscal. Il doit être conforme à un modèle fixé réglementairement. Il atteste du don pour bénéficier de la réduction d’impôt.

Reçu – Don à un organisme d’intérêt général

Le montant de la réduction d'impôt ?

La réduction d’impôt est égale à un pourcentage du montant des frais non remboursés.

Ce pourcentage varie selon la nature de l’association.

Si vous avez également versé une cotisation et/ou effectué des dons (en nature ou en espèces), la réduction d’impôt s’applique également au montant de ces cotisation et dons.

Organisme d’intérêt général ou reconnu d’utilité publique

La réduction d’impôt est de 66 % du montant des dons. La réduction s’applique dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Exemple :

Pour un don de 200 € à une association sportive ou culturelle.

Vous avez droit à une réduction d’impôt de : 132 € (200 € x 66 %).

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/ et https://www.francebenevolat.org/

We are using cookies to give you the best experience. You can find out more about which cookies we are using or switch them off in privacy settings.
AcceptPrivacy Settings

GDPR

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment.

AlbanianArabicEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish