Prochain MatchSarreguemines FC / FC Saint-Louis/01/05/2019/Stade de la Blies

Presse : Saint-Louis II plus en jambes

Koetzingue a concédé hier sa seconde défaite de la saison à domicile face une surprenante réserve de Saint-Louis qui poursuit sa série de quatre matchs sans défaite (1-2).

Majid Karryjane et ses troupes ont réalisé hier une bonne opération à Koetzingue en s’extirpant de la zone de relégation. Saint-Louis se montre dangereux avec un coup franc direct tiré par Dieterich qui frôle la lucarne (6e ). La partie est équilibrée et les locaux ouvrent le score sur leur première occasion : L. Mehalli s’échappe sur le flanc gauche et obtient un corner. Spiga trouve Courtin qui s’élève au-dessus de la mêlée pour placer une tête hors de portée de Juanole (24e ). Sur un service de Bolalo, Ceriac reprend de la tête mais sa tentative file au-dessus (40e ) puis c’est au tour de Schublin de voir sa frappe frôler le poteau (45e ). À l’issue de la première période, pas un seul tir n’a été cadré par les Ludoviciens qui sont logiquement menés à la pause.

Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre n’est plus la même. Le jeu devient plus haché. Saint-Louis se montre menaçant avec une tête aux 6 mètres d’El Faqir mais Morgen est vigilant (47e ), et sur un coup franc d’Asad, Ndelly oblige Morgen à dégager des poings pour sauver les siens (51e ). Saint-Louis est poussif mais égalise dans un temps fort. Courtin commet une faute sur Asad et l’arbitre désigne le point de penalty. Asad exécute la sentence en prenant Morgen à contre-pied (66e ). Deux minutes plus tard, les visiteurs ont l’occasion de doubler la mise par El Faqir mais Goetz sauve in extremis sur sa ligne. Sur un coup franc de Bolalo, Ceriac reprend de la tête et Morgen est à la parade (71e ). Koetzingue manque visiblement de condition physique et livre une pâle prestation lors de la deuxième mi-temps. Meyer procède alors à des changements en sortant Bouafia pour Klene et en positionnant Courtin dans l’entrejeu. Saint-Louis est bien en jambes et obtient un coup franc sur le flanc droit. Dietrich ajuste un long ballon des 25 mètres qui trouve Tekwa, qui, entouré par les défenseurs locaux, parvient à glisser le cuir au fond (82e ). Loïc Mehalli doit quitter ses coéquipiers à la suite de son deuxième carton jaune (85e ). Saint-Louis s’offre encore trois occasions de buts dans les ultimes instants, sans alourdir le score.

Article de Christian MUNCH pour le journal L’Alsace du 01/04/19. L’article en intégralité ici.

We are using cookies to give you the best experience. You can find out more about which cookies we are using or switch them off in privacy settings.
AcceptPrivacy Settings

GDPR

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez modifier les réglages de votre navigateur à tout moment.